Mes coups de cœur

    L'exploration spatiale : au-delà des enjeux géopolitiques

    Thomas Pesquet est de retour sur notre bonne vieille Terre après six mois passés dans l’espace à bord de la Station Spatiale Internationale !

    Il revient avec dans ses bagages :

    • Les résultats de 232 expériences scientifiques sur des sujets aussi variés que les revêtements anti-microbiens, les cellules souches ou le pilotage à distance.
    • Plus de 240 kg de matériel scientifique.
    • Des centaines de photographies magnifiques de la France et de la Terre qui nous encouragent à aimer nos paysages et à protéger notre planète si fragile.
    • Une expérience sur laquelle il témoigne et continuera de témoigner, notamment auprès des jeunes, afin de leur faire aimer la science et mieux comprendre l’univers.

    L’exploration spatiale, ce ne sont pas que des enjeux géopolitiques. C’est surtout, depuis des décennies, ce qui a permis :

    • Le développement de l’ordinateur moderne et de ses langages de programmation.
    • Le développement des satellites qui a permis l’émergence de services aussi différents que les GPS, la téléphonie mobile, l’amélioration des prévisions météo…
    • L’arrivée de nombreux objets dans notre quotidien : calculatrices de poche, couvertures de survie, textile ignifugé, airbags, revêtement des poêles, freins du TGV, balises de détresse, Velcro, détecteurs de fumée, amélioration des fauteuils roulants…
    • Le développement de nouvelles techniques médicales comme l’IRM, la médecine à distance ou les simulateurs cardiaques, ainsi qu’une meilleure compréhension de l’évolution osseuse ou l’utilisation de nouvelles molécules pharmaceutiques.
    • Une connaissance toujours plus grande de notre planète, de notre univers, de leurs origines et de leur fonctionnement.

    Pour toutes ces raisons, l’exploration spatiale est un axe majeur du plan France 2030 sur les investissements d’avenir, dévoilé récemment par le président de la République.

    En attendant, bon retour parmi nous Thomas !