Chantiers de la justice : arbitrages gouvernementaux à venir avant le débat parlementaire

Depuis le lancement des chantiers de la justice, j’exerce une vigilance particulière, en lien très étroit avec la Garde des Sceaux et son cabinet, à l’avancement de cette démarche, notamment à ses conséquences sur le réseau des juridictions. L’enjeu est de construire, dans la concertation, une justice qui fonctionne mieux et qui répond aux besoins des justiciables. Les arbitrages sont imminents. Je n’ai eu cesse de mettre en avant l’efficience de nos juridictions mosellanes, dont celle du TGI de Thionville. Avec mes collègues Belkhir Belhaddad et Nicole Trisse, la voix des parlementaires mosellans a fortement porté et paraît avoir été entendue.

Voir le courrier de la Garde des Sceaux aux parlementaires mosellans

article-chantiers-justice-arbitrages-gouvernementaux-03-2018